Résultats financiers du Crédit Agricole du troisième trimestre et neuf premiers mois 2016

Le 08/11/16

 Communiqué presse, mardi 8 novembre 20016

 

Résultats en forte hausse et solidité financière encore renforcée

Contribution de tous les métiers à la croissance 


Groupe Crédit Agricole* : résultats et solidité financière

  • Bon niveau d’activité de toutes les composantes : réseaux, métiers et grandes clientèles
  • RNPG T3 : 1,4 Md€ en publié, 1,8 Md€ en sous-jacent (+4% T3/T3) ; 9M sous-jacent 4,7 Mds€
  • Caisses régionales : RNPG à un haut niveau, 0,78 Md€ au T3 ; 9M : 2,4 Mds€
  • Solidité financière au meilleur niveau, encore renforcée : ratio CET1 non phasé 14,4%

* Crédit Agricole S.A. et Caisses régionales à 100%


Crédit Agricole S.A. : 

  • Activité & revenus
    • Bonne dynamique commerciale dans tous les métiers
    • PNB sous-jacent : +12% T3/T3
    • Forte progression en Grandes clientèles (PNB +38% T3/T3) et premiers effets récurrents d’Eurêka
  • Résultats
    • Simplification de la structure du Groupe (opération Eurêka) : effet positif en RNPG de 1,25 Md€
    • RNPG T3 publié : 1,86 Md€ ; sous-jacent : 1,02 Md€, +27% T3/T3
    • Bon contrôle des charges d’exploitation : en baisse de -2% T3/T3
    • Risques bien maîtrisés dans tous les métiers : coût du risque de crédit 41 pb
  • Solidité financière
    • Solidité financière confirmée et encore renforcée : ratio CET1 non phasé 12,0%
    • Coussin de 475 pb par rapport au seuil de restriction de distribution applicable au 01/01/2017(465 pb en utilisant le ratio CET1 phasé, sous réserve de la confirmation par la BCE de la pré-notification de l’exigence SREP 2017)
  • Dividende
    • Politique de dividende précisée, s’appuyant sur une forte base de capital et une bonne visibilité sur la future génération de résultats
    • Intention de proposer un dividende de 0,60 € au titre de 2016* ; à partir de 2017, taux de distribution de 50% et intention de ne pas baisser le dividende par rapport à 2016

*Intention de proposer à l’AG 2017 un dividende au titre de 2016 de 0,60 €, qui a été entièrement déduit de la base de capital CET1 au 30 septembre 2016.

 

Voir aussi

En voir plus

Le Crédit Agricole lance son nouveau territoire de communication

Le 29/09/16
Thème Relation client 

En avril dernier, le Crédit Agricole dévoilait sa nouvelle signature « Toute une banque pour vous ». Le groupe lance aujourd'hui son nouveau territoire de communication dont le premier volet sera diffusé le 2 octobre à la télévision.

La nouvelle campagne de marque met en avant la proximité relationnelle du Crédit Agricole avec ses clients. Elle illustre pleinement le nouveau Projet Client du Groupe en s’appuyant sur ses forces et ses atouts :

- Son modèle de banque universelle de proximité qui permet de faire bénéficier chacun de ses clients de toutes ses expertises en banque, assurance et immobilier.
- Son modèle de distribution 100 % multicanal (100 % humain et 100 % digital) qui lui permet de simplifier la vie de ses clients en leur donnant à tout moment le choix du mode d’interaction avec la banque.
- Son nouveau modèle relationnel pour s’inscrire comme un vrai partenaire qui accompagne chaque client dans la durée, de façon globale et personnalisée ; qui aide chaque client à bien décider et, enfin, qui sait se réinventer en permanence pour simplifier les projets de ses clients.

Une piste créative ancrée dans le quotidien des Français

Trois ingrédients sont au coeur de ce nouveau territoire résolument moderne et optimiste qui véhicule l’image d’une banque bienveillante, qui accompagne ses clients dans la durée :

- L’observation des gens. Être à l'écoute de ses 21 millions de clients permet au Crédit Agricole de comprendre davantage leurs besoins.
- Des situations de vie d’aujourd’hui. Ce nouveau territoire dépasse le strict cadre de la banque et se situe dans la vie des gens. C’est une autre façon de raconter le modèle de banque coopérative qui travaille avec ses clients chaque jour sur un pied d’égalité.
- Une tonalité connivente, entre poésie et humour, portée par une nouvelle musique de marque : l’intemporelle « Mrs Robinson » de Simon and Garfunkel, réinterprétée par Lola Marsh, sacrée révélation pop-folk 2016 par les Inrocks.

Plan media

À partir du 2 octobre, la nouvelle campagne globale de la marque démarrera par un volet TV réalisé par Rudi Rosenberg, avec une première vague de trois films axés sur la mobilisation de toute une banque avec ses 140 000 collaborateurs pour chacun de ses clients : en agence comme en ligne, pour tous leurs projets et à tous les moments de leur vie. Suivra une seconde vague avec un film sur l’approche conseil et un film sur le modèle de distribution 100% multicanal. Les films sont d'ores et déjà disponibles sur la chaîne YouTube du Crédit Agricole. A l’occasion du lancement de son nouveau territoire de communication, le Crédit Agricole a dévoilé les premières images de la campagne sur Snapchat avec plus de 35 000 vues dès son lancement.

 

Voir aussi

En voir plus

Résultats financiers du Crédit Agricole du deuxième trimestre et du premier semestre 2016

Le 03/08/16

 Communiqué presse, 3 juillet 20016

 

De bons résultats commerciaux et financiers et confirmation de la solidité

des sous-jacents du Groupe 


 Groupe Crédit Agricole* : simplification de la structure du Groupe achevée

- Bons résultats amplifiés par la plus-value VISA Europe

- Solidité financière confirmée par les stress-tests de l’EBA

RNPG publié : 1 942 m€ (+29,5% T2/T2); sous-jacent** : 1 623 m€

Ratio CET 1 non phasé : 14,2% (+ 100 pb / juin 15)

* Crédit Agricole S.A. et Caisses régionales à 100%


Crédit Agricole S.A. : progression du RNPG sous-jacent (+13,0% T2/T2)

- Activité soutenue dans tous les métiers

- Charges toujours bien maîtrisées

- Coût du risque de crédit stabilisé à un niveau bas

- Solidité financière renforcée

PNB publié : 4 738 m€ ; sous-jacent** : 4 337 m€ (+0,5% T2/T2)

Charges hors FRU : 2 806 m€ (-0,8% T2/T2)

Coût du risque publié: -497 m€ (-17,4% T2/T2)

RNPG publié : 1 158 m€ (+25,8%); sous-jacent** : 818 m€

Ratio CET1 non phasé : 11,2% (+100 pb / Juin 15)

** variations retraitées des éléments spécifiques décrits en pages 6 et 22

Voir aussi

En voir plus

La solidité financière du Groupe Crédit Agricole confirmée par les résultats des exercices de stress tests 2016

Le 01/08/16
Thème Finance 

Le Groupe Crédit Agricole (Crédit Agricole S.A. et Caisses régionales) a participé à l’exercice 2016 de stress tests européens conduit par l’Autorité bancaire européenne (EBA), en coopération avec l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), la Banque Centrale Européenne (BCE), la Commission Européenne et le Comité Européen du Risque Systémique (CERS).

Cet exercice ne fait pas référence à un seuil minimum de fonds propres à atteindre ; il est conçu pour être utilisé comme source d’information pour le Superviseur dans le cadre de son processus d’évaluation des établissements (« SREP ») en 2016.

Le scenario  de stress sévère a été établi par la BCE et le CERS et couvre un horizon de trois ans (2016-2018). L’exercice de stress tests est construit avec l’hypothèse d’un bilan constant à la date de fin décembre 2015 et ne prend donc en compte aucune stratégie de gestion ni actions managériales à venir. Il ne constitue pas une prévision de résultats pour le Groupe.

Dans le scenario le plus sévère, le ratio de capital CET1 phasé du Groupe Crédit Agricole serait amputé de 300 points de base en 3 ans : il passerait de 13,5% (niveau du ratio phasé atteint le 31 décembre 2015) à 10,5% au 31/12/2018.

Ainsi, dans ce scenario de stress sévère, le Groupe Crédit Agricole respecterait l’ensemble des contraintes qui lui sont applicables : en effet, la somme de l’exigence réglementaire minimale fixée par le Superviseur en décembre 2015 (SREP) et le coussin systémique applicable au Groupe à la date du 1er janvier 2019 (1%) se monte effectivement à 10,5%.

Par ailleurs, dans le scenario central des exercices de stress tests de l’EBA, le ratio du Groupe Crédit Agricole atteindrait 14,8% au 31 décembre 2018.

 

Les informations détaillées sont publiées sur le site de l’EBA, accessible par le lien suivant : http://www.eba.europa.eu

 

Contacts Presse Crédit Agricole

Charlotte de Chavagnac   01 57 72 11 17 - charlotte.dechavagnac@credit-agricole-sa.fr

Alexandre Barat 01 43 23 07 31 – alexandre.barat@credit-agricole-sa.fr

Caroline de Cassagne - 01 49 53 39 72 - Caroline.decassagne@ca-fnca.fr -  www.creditagricole.info

Tous nos communiqués de presse sur www.credit-agricole.com /  twitter.com/Credit_Agricole

Voir aussi

En voir plus

Légumes de France, la FNSEA et le Crédit Agricole soutiennent les producteurs de légumes touchés par les intempéries

Le 22/06/16
Thème Agriculture 

Paris, le 20 juin 2016

 

Dans de nombreux départements, les producteurs de légumes ont été fortement impactés par les intempéries survenues fin mai - début juin. Les dégâts sont tels que les exploitations touchées n’auront pas de chiffre d’affaires pendant plusieurs mois, voire jusqu’à l’année prochaine.

Face à cette situation, Légumes de France et la FNSEA ont rencontré le 15 juin le Crédit Agricole afin d’identifier les solutions adaptées pour aider les producteurs touchés à passerce cap difficile tout en préservant leur capacité d’investissement pour l’avenir. Les différentesorganisations se sont accordées sur la nécessité d’agir de manière urgente.
Le Crédit Agricole a réaffirmé son engagement aux côtés des agriculteurs en difficulté. Les Caisses régionales prendront contact individuellement avec leurs clients producteurs impactés, afin de mettre en oeuvre, en fonction de chaque situation, les mesures permettant la reprise de l’activité des exploitations maraîchères, l’année blanche faisant partie des dispositifs proposés. 

Au-delà des mesures à court terme, les organisations ont affirmé leur volonté de travailler ensemble sur l’amélioration des outils permettant aux producteurs de sécuriser leur activité et d’anticiper les risques. En particulier, les systèmes assurantiels et la Dotation Pour Aléas (DPA) doivent évoluer pour répondre davantage aux attentes des maraîchers.

Le travail de concertation entre organisations professionnelles est plus que nécessaire dans ces situations difficiles, pour soutenir au mieux les producteurs, et envisager les évolutions structurelles qui permettront de renforcer les performances des filières.

Contacts presse


Crédit Agricole
Caroline de Cassagne - 01 49 53 39 72 – caroline.decassagne@ca-fnca.fr
Charlotte de Chavagnac - 01 57 72 11 17 - charlotte.dechavagnac@credit-agricole-sa.fr


Légumes de France
Bertrand Rival - 06 51 33 52 87 - b.rival@legumesdefrance.fr


FNSEA
Thomas Fené – 01 53 83 47 06 - thomas.fene@fnsea.fr

Voir aussi

En voir plus

Au travers de reportages vidéo, d'articles, de brèves, de dossiers, le site creditagricole.info valorise les actions et les initiatives des 39 Caisses régionales du Crédit Agricole partout en France.
Proximité et rapidité sont les maîtres-mots de cet espace, pour une information riche, concrète et mobile.